Le bruit blanc pour soulager un acouphène

4 avril 2016

Le bruit blanc est une solution utilisée dans le traitement d’un acouphène. Dans la plupart des cas, les personnes en proie à ce phénomène acoustique entendent un son continu qui reste inaudible pour les autres.

Si certaines d’entre elles parviennent à vivre sans difficulté avec ce bruit de fond, d’autres en revanche ont plus de mal à le supporter. Et cette situation peut aisément mener à l’insomnie, la dépression voire même au suicide.

Il est donc important de rappeler que les acouphènes ne sont pas le fruit de l’imagination. Il s’agit d’une perception auditive généralement liée à un traumatisme de l’oreille.

Acouphène ? Il y a une solution [CLIQUEZ-ICI]

television-neige

Masquage de l’acouphène

Pour atténuer le phénomène de l’acouphène, on utilise une technique de masquage qui repose sur la diffusion d’un bruit blanc souvent qualifié de gaussien. Il s’agit d’un son continu, composé d’un mélange variable de fréquences sonores perceptibles par l’oreille humaine. Le bruit blanc peut être comparé au grésillement d’un poste de radio ou d’une télévision sans antenne. L’impression obtenue est celle d’un souffle. On l’utilise pour mesurer l’acoustique d’un bâtiment mais aussi pour endormir bébé !

Par l’écoute quotidienne de ces bruits thérapeutiques, un phénomène d’habituation se produit. L’acouphène se perd dans le bruit blanc et le cortex auditif ne le distingue plus. Cette thérapie auditive n’est pas un remède mais elle permet de réduire le stress généré par l’omniprésence des acouphènes en atténuant la perception du bruit de fond.

Ecouter un bruit blanc

Disponible en CD, les bruits blancs peuvent facilement être écoutés en utilisant un casque audio. Il existe aussi des oreillers équipés d’un petit haut-parleur connecté à un lecteur MP3 qui, en diffusant un bruit blanc, facilitent l’endormissement sans déranger le conjoint. De plus, ce son pour dormir favorise un sommeil de meilleure qualité.

Des générateurs de bruit blanc sont également disponibles dans le commerce. Ils offrent la possibilité de régler les fréquences et de contrôler le volume du son de masquage selon ses préférences. Le générateur de bruit blanc s’avère être un équipement efficace pour apaiser rapidement un acouphénique, chacun pouvant obtenir sa propre « musique pour acouphène ».

Voici un exemple gratuit de bruit blanc à télécharger. Vous pouvez l’écouter en boucle par exemple.

Dans la plupart des cas, cette méthode améliore la qualité de vie des personnes souffrant d’acouphènes aigus. L’impact est bénéfique sur la concentration. Avant d’utiliser un bruit blanc, il est important de connaître la fréquence du son de masquage la mieux adaptée à son trouble auditif. Cette fréquence est souvent inférieure à celle du son de l’acouphène.

Bruit rose et bruit rouge

Il existe d’autres sons de masquage : le bruit rose et le bruit rouge. Le bruit rose repose sur une palette sonore réduite. On peut le comparer au léger bourdonnement d’un transformateur électrique. Le volume sonore des fréquences du bruit rose décroît de 3 dB par octave. Dans d’autres circonstances, il sert à analyser les propriétés acoustiques d’une salle ou d’un bâtiment.

Le bruit rouge, bruit brownien ou bruit Brown, en référence au botaniste écossais Robert Brown qui a découvert le mouvement brownien, est un son qui décroît quant à lui de 6 dB par octave.

Dites STOP aux acouphènes [CLIQUEZ-ICI]