Faut-il faire porter un casque anti-bruit à mon enfant ?

13 septembre 2018

L’appareil auditif de l’enfant est susceptible d’être affecté par le bruit de nos activités quotidiennes. Certains sons forts et stridents résonnent à des fréquences qui peuvent potentiellement endommager l’acuité auditive des plus jeunes.

Pour protéger leur tympans de ces agressions sonores, il est conseillé de leur faire porter un casque anti-bruit pour enfant dans les situations les plus critiques. En effet, contrairement à ce que l’on pourrait croire, les enfants peuvent très bien être sujets à un acouphène autant que les adultes.

Il faut retenir que le seuil maximal d’exposition au bruit à partir duquel l’oreille commence à souffrir est de 85 décibels. Or, certains bruits du quotidien dépassent largement cette tolérance. C’est pourquoi le recours au casque anti-bruit pour enfant représente une précaution responsable pour préserver l’intégrité auditive de nos chères têtes blondes.

Protéger l’enfant de l’acouphène

Le système auditif d’un enfant est sensible au volume sonore produit par les appareils mécaniques et les instruments de musique. Les détonations, les éclats de voix, les engins qui pétaradent génèrent un raffut difficilement supportable pour l’oreille. Cet environnement bruyant constitue un terreau favorable à la survenue d’un acouphène chez l’enfant.

Lors d’un rassemblement festif, la vigilance impose aux parents d’être attentifs aux bruits perçus par leur progéniture. Le port d’un casque anti-bruit pour enfant se justifie pleinement lorsque le bruit se fait trop assourdissant. En effet, son intensité et sa répétition pourrait occasionner des dommages au sein de l’oreille interne. La conséquence serait alors le déclenchement d’un acouphène voire la perte partielle de l’audition.

Casque anti-bruit bébé

© Vanderfields

Les différentes situations à risque

Les situations qui requièrent de faire porter un casque anti-bruit à son enfant sont évidemment celles où le bruit domine. Par exemple, les concerts, les spectacles, les manifestations sportives de véhicules à moteur et les feux d’articles représentent un danger pour la pérennité de l’ouïe des plus jeunes.

Parce que ces lieux les exposent à des fréquences sonores préjudiciables, il est prudent de prévoir une protection auditive adaptée. Le bouchon anti-bruit pour enfant du genre boule Quies est pratique et facile à ranger. A condition que votre bambin soit réceptif à vos arguments de prévention concernant les acouphènes. Il vous faudra sans doute une certaine force de persuasion pour le convaincre d’insérer ce morceau de mousse dans son oreille…

A la différence du bouchon, le casque anti-bruit pour enfant est un équipement ludique. Il remportera certainement plus facilement l’adhésion d’un petit chenapan récalcitrant.

Prix du casque anti-bruit pour enfant (amazon.fr)

 

Casque anti-bruit pour les enfants

© 3M

Comment choisir un casque anti-bruit pour enfant ?

Les critères de sélection pour acheter un casque anti-bruit pour enfant sont multiples. Tout d’abord, il doit pouvoir filtrer les variations sonores, sans toutefois rendre l’enfant coupé de son environnement. Par exemple, avec une protection auditive capable de réduire les bruits à hauteur de 26 décibels, l’oreille devrait être suffisamment à l’abri des risques potentiels (acouphène, perte de l’acuité, surdité…).

Ensuite, l’âge de l’enfant a naturellement son importance. Le choix dépendra de la considération de ce paramètre. Il existe des casques spécialement conçus pour les enfants en bas âge et d’autres destinés aux enfants âgés de plus de 2 ans.

Par ailleurs, la praticité du casque anti-bruit pour enfant est un point essentiel. Elle est déterminée par la conception des coquilles et par l’arceau qui les soutient. Il est préférable que les parois du casque soient recouvertes de mousse et de coussinets pour ne pas irriter les oreilles de l’enfant. La malléabilité est aussi un élément à considérer afin de pouvoir disposer le casque sur n’importe quelle tête.

Quant au design, il doit être assez plaisant avec des couleurs vives. Cela vous permettra en plus de garder plus facilement un oeil sur votre enfant dans un rassemblement de masse. Les coquilles externes recouvertes de motifs enfantins sont à privilégier pour plaire aux plus jeunes.

Enfin, le prix de cet équipement n’est pas prohibitif. Quelques dizaines d’euros suffisent pour avoir un casque anti-bruit pour enfant de qualité. Vous auriez tort de ne pas en faire profiter les oreilles de vos petiots…

Prix du casque anti-bruit pour enfant (amazon.fr)