Casque anti-bruit, bouchon… Quelle protection auditive ?

7 mars 2017

La survenue d’un acouphène résulte souvent d’une exposition prolongée au bruit. Pour protéger l’oreille des agressions sonores, le port d’une protection auditive adaptée est recommandé dans les situations à risques.

De nombreux professionnels travaillent dans un vacarme quotidien (travaux publics, industries, transports…). D’autres pratiquent une activité sportive bruyante (chasse, tir sportif, course automobile, moto…) où se plongent régulièrement dans une ambiance sonore intense (discothèque, salle de concert…).

Mais il est aussi possible de malmener son capital auditif dans l’exécution de tâches domestiques courantes telles que le bricolage ou le jardinage. En effet, utiliser une perceuse ou une tondeuse sans protéger ses oreilles n’est pas la meilleure façon de bricoler ou de jardiner.

Plusieurs types de protection auditives assurent un rempart efficace contre le bruit en atténuant les décibels de manière drastique : casque anti-bruit, coquille anti-bruit, bouchon anti-bruit… Certaines de ces protections ont la capacité d’isoler totalement l’utilisateur du son environnant alors que d’autres procèdent à une sélection des fréquences afin de ne pas entraver la communication. De la sorte, il est possible d’entendre parfaitement ses interlocuteurs à travers une protection auditive sans devoir la retirer.

Cliquez pour accéder directement au produit qui vous intéresse :

  1. Casque anti-bruit passif
  2. Casque anti-bruit actif
  3. Coquille anti-bruit
  4. Bouchon anti-bruit
  5. Arceau anti-bruit
  6. Protection auditive sur mesure
  7. Mur anti-bruit
  8. Rideau anti-bruit

Un risque professionnel

Moult professions sont directement concernées par les risques auditifs liés aux bruits. C’est le cas du chirurgien-dentiste, du musicien, de l’ouvrier, de l’agriculteur et du pompier notamment. Les machines, les outils, les instruments de musique, les sirènes, les explosions et tous les éléments producteurs de sons forts représentent un réel danger pour l’audition

Si l’on évolue dans un contexte très sonore sans protection, un acouphène peut facilement survenir après une journée de travail puis disparaître progressivement. Mais la répétition de ces agressions acoustiques favorise le développement de traumatismes parfois irréversibles. C’est pourquoi il est désormais obligatoire de porter un casque de protection auditive dans un environnement professionnel bruyant comme le stipule une directive européenne datée de 2003.

1 – Casque anti-bruit passif

Un casque anti-bruit passif s’utilise dans un cadre moyennement bruyant. Comme son nom l’indique, il a pour rôle d’atténuer passivement le bruit perçu par l’oreille grâce à l’action d’un isolant phonique placé dans chaque coquille. Selon la performance des modèles, l’atténuation atteint environ une trentaine de décibels.

Un casque anti-bruit passif peut se révéler assez lourd à porter sur la tête. De plus, il est quelquefois volumineux et ne permet pas de filtrer les sons. En revanche, il s’ajuste simplement grâce à un serre-tête réglable.Celui qui cherche à s’équiper doit donc rechercher en priorité un casque anti-bruit confortable et léger. Côté tarif, il faut débourser entre 15 et 50 euros pour ce matériel.

A noter qu’il existe des produits spécifiquement conçus pour l’enfant. Avec un casque anti-bruit pour bébé, les oreilles de nos chérubins sont idéalement préservées lors d’événements festifs (défilé, fanfare, feu d’artifice, concert, festival…).

Par ailleurs, certains utilisent un casque anti-bruit pour dormir pendant la journée. Solution sans doute incongrue au premier abord, elle s’avère terriblement efficace pour ne pas être dérangé dans son sommeil par le brouhaha de la rue.

A voir : Liste des casques anti-bruit sur amazon.fr

2 – Casque anti-bruit actif

Un casque anti-bruit actif a la particularité de traiter les fréquences sonores émises aux alentours. Ainsi, celui qui le porte reste en contact avec le milieu environnant sans en subir les nuisances. Les bruits forts et dangereux pour l’audition sont atténués alors qu’à contrario les paroles sont isolées et amplifiées. De fait, la communication dans un espace tumultueux est facilitée.

Un casque anti-bruit actif est équipé de micros et d’un écouteur dans chaque coque. Un système électronique procède au tri des fréquences. Par conséquent, le casque anti-bruit peut faire la distinction entre les sons nuisibles pour l’oreille et ceux qui ne le sont pas. L’utilisateur se voit alors préservé d’un traumatisme acoustique potentiellement responsable de la survenue d’un acouphène.

Le casque anti-bruit électronique affiche un prix qui varie entre une cinquantaine et plusieurs centaines d’euros. Dans tous les cas, il vaut mieux opter pour le meilleur casque anti-bruit du marché afin de ne prendre aucun risque. En effet, il s’agit d’un investissement primordial pour les professionnels soucieux d’acquérir une protection auditive irréprochable.

A voir : Liste des casques anti-bruit électroniques sur amazon.fr

3 – Coquille anti-bruit

Une coquille anti-bruit assure une protection auditive performante en se greffant de part et d’autre d’un casque de sécurité.

On les utilise essentiellement dans le BTP où le port d’un casque de chantier anti-bruit est obligatoire pour garantir l’intégrité à la fois des oreilles et de la tête face à des chocs éventuels.

Une coquille se fixe et se retire en fonction des tâches menées par l’ouvrier. Elles sont vendues par paire dans le commerce quelques dizaines d’euros seulement.

A voir : Liste des coquilles anti-bruit sur amazon.fr

4 – Bouchon anti-bruit

Jetable ou réutilisable, le bouchon d’oreille anti-bruit est certainement le dispositif le plus pratique pour se protéger efficacement des nuisances sonores.

De forme cylindrique ou conique, il s’insère sans mal dans le conduit auditif. Conçu en mousse de polyuréthane ou en silicone souple la plupart du temps, le bouchon anti-bruit offre une étanchéité acoustique optimale. Il est toutefois destiné à un usage ponctuel.

Ne coutant que quelques euros voire un peu plus pour un bouchon anti-bruit sur mesure, il reste le moyen le plus économique pour sauvegarder son audition. Par soucis de commodité, on s’orientera plutôt vers des bouchons attachés aux extrémités d’une cordelette.

A voir : Liste des bouchons anti-bruit sur amazon.fr

5 – Arceau anti-bruit

Un arceau anti-bruit se compose d’un serre-tête muni à chaque extrémité d’un embout en mousse de forme sphérique ou conique. La performance d’atténuation de cet équipement est d’une vingtaine de décibels.

Très simple à manier dans le cadre d’un usage par intermittence, il se garde autour du cou quand on ne s’en sert plus. Le prix de l’arceau anti-bruit reste très modique, ce qui fait de ce dispositif un matériel aisément accessible aux particuliers.

A voir : Liste des arceaux anti-bruit sur amazon.fr

6 – Protection auditive sur mesure

Une autre alternative pour se protéger d’un acouphène consiste à fabriquer une protection auditive moulée sur mesure comparable à une oreillette anti-bruit. Il s’agit d’une prothèse auriculaire réutilisable parfaitement adaptée à la morphologie de l’oreille pour un plus grand confort.

Par rapport au bouchon anti-bruit, une protection auditive sur mesure offre une meilleure tenue. Cette solution constitue un investissement rentable sur le long terme pour un professionnel à la recherche d’une protection anti-bruit durable et discrète.

A voir : Liste des protections auditives moulées sur amazon.fr

7 – Mur anti-bruit

Dans certaines circonstances, il vaut mieux s’attaquer à la source émettrice du bruit avant même de chercher à s’équiper d’une protection auditive. Un particulier ou un professionnel peut lutter contre les nuisances sonores en installant un mur anti-bruit dans son jardin ou sur son terrain.

Le rôle de cette clôture est d’abaisser le nombre de décibels sous le seuil de tolérance de l’oreille humaine. De la sorte, le mur anti-bruit contribue à réduire le stress lié à la perturbation acoustique provenant de l’extérieur. Cette palissade s’intègre idéalement dans l’environnement notamment quand elle se présente sous l’apparence d’un mur végétal protecteur.

A voir : Liste des panneaux anti-bruit sur amazon.fr

8 – Rideau anti-bruit

Le rideau anti-bruit a pour fonction de calfeutrer les ouvertures extérieures d’une habitation, (la porte, la fenêtre…) ou de compartimenter acoustiquement un grand espace intérieur. Cette cloison phonique est souvent utilisée dans les restaurants, les salles de spectacles, les discothèques mais également dans les bureaux en open-space.

A la maison, ce panneau de tissu stoppe le grondement d’un avion ou d’un train qui passe. Il contribue aussi à limiter la gêne d’une route très passante telle qu’une autoroute. Dotée de multiples couches isolantes, un rideau anti-bruit constitue un véritable bouclier contre les ondes sonores.

A voir : Liste des rideaux anti-bruit sur amazon.fr