Existe-t-il un lien entre vertiges et acouphènes ?

2 février 2017

L’origine d’un acouphène est souvent liée à un traumatisme acoustique. Il survient après une exposition prolongée aux bruits lors d’un moment festif (discothèque, concert), dans le cadre d’une activité sportive (tir, moto, course automobile) ou professionnelle (usine, machines).

Dans certains cas, le vertige accompagne l’acouphène. Ces symptômes indépendants l’un de l’autre peuvent révéler une pathologie de l’oreille interne telle que la maladie de Ménière. La consultation d’un spécialiste doit permettre de déterminer les causes du problème.

Oreille interne et vertiges

L’oreille interne joue un rôle précis. Elle transforme les vibrations sonores en influx nerveux décodés par le cerveau. L’oreille interne intervient aussi dans l’équilibre grâce au système vestibulaire. Ce dernier détecte les mouvements de la tête et renseigne le cerveau sur la position spatiale du corps.

Des vertiges accompagnés d’acouphènes témoignent en général d’un dysfonctionnement du système vestibulaire. Pour identifier la source des perturbations, il est important de poser le bon diagnostic. Solliciter le conseil d’un docteur en ligne peut permettre d’obtenir rapidement des informations détaillées sur les causes possibles.

Origines des troubles

La maladie de Ménière fait partie des pathologies éventuellement responsables des troubles. Survenant de manière chronique, elle se caractérise par des vertiges, des acouphènes et une diminution de l’audition.

Le neurinome de l’acoustique ou schwannome vestibulaire présente lui aussi des signes cliniques similaires (vertige positionnel, étourdissement, nausée, vomissement, bourdonnement dans l’oreille…). Il s’agit d’une tumeur bénigne qui entraine une surdité unilatérale progressive.

L’otospongiose entre également dans la liste des pathologies ayant pour symptômes la sensation de vertiges et la perception d’acouphènes. Cette maladie de l’os de l’oreille provoque une dégradation de la transmission des vibrations sonores.

Acouphène ? Il y a une solution [CLIQUEZ-ICI]

Consulter un spécialiste

D’autres affections peuvent être à l’origine des dérèglements observés. C’est pourquoi une personne qui souffre à la fois de vertiges et d’acouphènes doit consulter son médecin traitant rapidement.

Le patient sera orienté vers un spécialiste si nécessaire. Il pourra alors poser n’importe quelle question à un orl sur la cause du problème, le traitement des symptômes et la prise en charge des troubles.