Il arrive à tous un jour ou l’autre d’avoir une oreille bouchée et parfois les deux en même temps. Que ce soit chez l’adulte, chez l’enfant ou le bébé, il en résulte la désagréable sensation de perdre l’ouïe, assortie de bourdonnements, de douleurs ou de vertiges selon les cas.

Multiples sont les causes qui peuvent en être à l’origine. Un rhume, une otite ou un changement de pression atmosphérique font partie des principales explications. Tout comme un bouchon de cérumen ou la présence d’un corps étranger dans le conduit auditif.

La plupart du temps passagers, ces désagréments s’installent quelquefois de manière durable et témoignent de maladies plus sérieuses. Heureusement, il existe dans pratiquement tous les cas des remèdes qui permettent de revenir à un état normal. Encore faut-il identifier la cause de ce désagrément.

Une sensation symptomatique

Quelle que soit la raison à l’origine d’une oreille bouchée, celui qui en souffre connait toujours une perte de ses facultés auditives. Nous distinguons plusieurs situations caractéristiques.

Une oreille bouchée perturbe l'audition

Si l’obstruction du conduit auditif est due à la présence d’un élément étranger ou d’un excès de cérumen, on ressentira des picotements accompagnés de vertiges. En revanche, de la fièvre ou une douleur orienteront plutôt vers une otite ou une infection. Des démangeaisons, rougeurs, gonflements et écoulements de pus révèleront plutôt un eczéma ou un psoriasis.

En sortant de la piscine après une séance de natation, l’eau restée captive dans le conduit auditif réduira là aussi l’audition entrainant l’impression d’une oreille bouchée. De même, sous l’effet d’une variation soudaine de pression, lors d’un voyage en avion, d’une promenade en altitude ou simplement en passant sous un tunnel à vive allure, l’oreille aura tendance à se boucher subitement.

Dans d’autres circonstances, une exposition à un bruit fort diminuera également l’acuité auditive et générera des acouphènes, troubles sonores perceptibles uniquement par la personne victime. En effet, ces perturbations acoustiques résultent d’une altération du nerf auditif et non pas d’une manifestation sonore réelle.

Par ailleurs, l’oreille bouchée par intermittence couplée à des vertiges peut révéler une maladie de Ménière. La diminution progressive de l’acuité auditive accompagnée d’une sensation de pression, d’acouphènes, de maux de tête et de pertes d’équilibre, peut aussi signaler un névrome acoustique. Concernant ces deux hypothèses, maladie de Ménière et névrome, nous précisons en détail de quoi il est question un peu plus loin dans cet article.

Une oreille bouchée oblige à parler plus fort

Causes d’une oreille bouchée

Nous l’avons déjà évoqué dans le paragraphe précédent, l’oreille bouchée est souvent le symptôme d’une altération temporaire. Le plus souvent, on a affaire à la formation d’un bouchon de cérumen qui amenuise la transmission des sons. Produite par l’organisme, cette cire naturelle protège le tympan de pollutions externes. Mais elle peut être sécrétée en excès, favorisant la formation d’un bouchon d’oreille. De plus, l’usage répété de cotons-tiges a tendance à repousser et comprimer la cire. Cela favorise là encore l’apparition d’un bouchon dans l’oreille.

Autre cause possible : les acouphènes. Provoqués par une exposition à des bruits trop forts, ils surviennent lors d’un concert, dans certains environnements professionnels bruyants, ou lors de l’utilisation d’écouteurs à un volume trop élevé. Ils prennent la forme d’un bourdonnement ou d’un sifflement.

Oreille bouchée et barotraumatisme

Dans les transports, le phénomène de l’oreille bouchée est aussi fréquent. Nous en avons tous fait l’expérience en avion ou dans un TGV. Quand la pression de l’air diffère entre les parties interne et externe, l’oreille se bouche brutalement. Généralement, elle se débouche au bout de quelques secondes sans action de notre part. Ce symptôme, appelé barotraumatisme, survient également en montagne ou chez ceux qui pratiquent la plongée sous-marine.

Produits pour déboucher une oreille (amazon.fr)

 

L’infection et la sinusite entrent pareillement dans la longue liste des causes d’une oreille bouchée. En présence de fièvre, il est conseillé de consulter rapidement un médecin pour vérifier l’origine du mal. L’avis d’un professionnel de santé s’avère toujours fort utile en pareille circonstance.

Le phénomène des oreilles qui se bouchent peut être symptomatique du psoriasis et de l’eczéma. Ces pathologies démangent furieusement. Elles s’expliquent par le stress, la fatigue ou une éventuelle agression extérieure comme un nettoyage trop poussé avec un coton-tige par exemple.

En cas de rhinopharyngite (rhume), l’obstruction nasale fait pression sur l’oreille par le biais de la trompe d’eustache. Ce qui explique que l’oreille se bouche.

De son côté, la maladie de Ménière apparaît par intermittence en bouchant généralement une seule oreille. Elle provoque un vertige récurrent. Il semblerait que cela soit dû à un excès de liquide dans le labyrinthe de l’oreille interne.

Enfin, une oreille bouchée est parfois le symptôme d’un névrome acoustique. Cette tumeur bénigne se situe sur le nerf auditif. Sa présence altère progressivement l’audition.

Déboucher un bouchon d'oreille ?

Solutions pour traiter une oreille bouchée

A la question comment déboucher une oreille, il existe une multitude de remèdes à appliquer. Mais chaque traitement varie en fonction de l’origine de l’obstruction.

Un spray vendu en pharmacie ou de l’eau tiède introduite dans le canal auriculaire viendront généralement à bout d’un bouchon de cérumen. La cire ramollira et se dissoudra pour s’écouler naturellement. Si cela ne suffit pas, il faudra avoir recours à un docteur ou un spécialiste ORL qui procédera à l’extraction du bouchon à l’aide d’instruments spécialisés comme une poire ou une seringue par exemple.

En cas de présence d’un élément étranger, c’est là encore vers le médecin qu’il faudra se tourner, sans essayer de l’enlever soi-même au risque de l’enfoncer plus profondément ou de se blesser en tentant de le retirer.

Pour éviter le barotraumatisme responsable de l’oreille bouchée, on peut essayer de mâcher un chewing-gum. La mastication équilibrera la pression de l’air dans l’oreille. Si elle s’est déjà bouchée, on peut pratiquer la manœuvre de Valsalva. Elle se résume à pincer le nez et à souffler, bouche fermée, afin que la pression se rééquilibre. On tentera cette solution également au sortir de la piscine, après avoir penché la tête pour essayer de faire s’écouler le liquide resté prisonnier.

Produits pour déboucher une oreille (amazon.fr)

 

Si on est atteint de rhinopharyngite, traiter les symptômes de nez bouché à l’aide d’un spray ou par inhalation devrait dans le même temps déboucher les oreilles.

En cas d’infection, d’otite ou tout autre symptôme inflammatoire, consulter un médecin est la meilleure des solutions. Ne pas oublier que, non soignées, ces pathologies peuvent mener à une perte auditive définitive. Le médecin saura prescrire des antibiotiques si nécessaire ou proposer une intervention chirurgicale en cas de névrome.

Les causes possibles du psoriasis et de l’eczéma étant nombreuses, la première étape sera d’en déterminer l’origine. Il est recommandé de ne pas agresser le conduit auditif, que ce soit avec un objet ou une substance. Un soin à base de cortisone sera en mesure de soulager et décongestionner le conduit.

Concernant la maladie de Ménière, elle ne se guérit pas. Il existe néanmoins des traitements qui espacent et apaisent les crises.

Dans tous les cas, la prudence doit être de mise. Et si cet état persiste plus de deux jours, il doit systématiquement conduire dans le cabinet d’un spécialiste de la santé.

Oreille bouchée et acouphène

Ce qu’il faut retenir

Reprenons les idées essentielles à propos d’une oreille bouchée. Nous l’avons dit, il y a une multitude de raisons qui peuvent amener les oreilles à se boucher.

Il est indispensable d’en identifier la cause afin de pouvoir la traiter. Elle peut parfois être grave et nécessiter l’intervention du corps médical, sous peine de perdre son acuité auditive pour toujours.

Quand on ne sait pas comment se déboucher les oreilles, certains remèdes simples et efficaces suffisent amplement pour traiter les maux bénins. Le bouchon de cérumen pourra se dissoudre probablement avec un peu d’eau tiède introduite dans l’oreille, tête penchée, ou à l’aide d’un spray. Les acouphènes disparaîtront la plupart du temps en supprimant la raison de leur survenue, c’est-à-dire le bruit. Quant aux barotraumatismes, ils se résoudront par eux-mêmes.

Le meilleur des remèdes étant la prévention, préserver les oreilles du froid, de l’eau et les maintenir propres sans utiliser de cotons-tiges permettra d’éviter bien des désagréments.

Produits pour déboucher une oreille (amazon.fr)

 

La lecture de ces articles peut compléter vos connaissances :