Acouphène : faut-il consulter un spécialiste ?

15 août 2018

Si vous souffrez d’un acouphène, vous vous posez probablement la question de savoir si vous devez consulter un médecin spécialiste. Il est vrai que ce bruit interne que l’on entend perpétuellement sans que rien ne puisse l’arrêter perturbe le quotidien de ceux qui en sont victimes. Et les moments de silence n’en sont plus vraiment. Cela peut même devenir carrément insupportable.

Alors, que faire si l’on subit un acouphène ? Faut-il prendre son mal en patience ou voir un docteur pour les oreilles ? Et quels spécialistes privilégier entre un ORL, un otéopathe, un chiropracteur, un acupuncteur, un sophrologue ou un kiné ?

Dans tous les cas, ce mal doit être pris au sérieux. Si l’acouphène est omniprésent, il faut se rendre chez un spécialiste le plus tôt possible afin d’être diagnostiqué et pris en charge. Vous trouverez ci-dessous quelques conseils pour vous guider.

Solutions contre un acouphène [CLIQUEZ-ICI]

 

Spécialiste des acouphènes

Le médecin traitant

Quand on souffre d’un acouphène, il convient de respecter la première étape du parcours de soin en consultant son médecin traitant. C’est lui qui établira le diagnostic initial. S’il le juge utile, il orientera son patient vers un ORL. Ce spécialiste des oreilles réalisera un examen clinique approfondi afin de constater l’anomalie. Il pourra alors déterminer si la cause de l’acouphène est mécanique (acouphène objectif), nerveuse ou psychologique (acouphène subjectif).

De concert avec le spécialiste ORL, le médecin traitant proposera un traitement adapté à la pathologie du malade. En fonction de l’origine de l’acouphène, il sera préférentiellement orienté vers la sophrologie, l’ostéopathie ou l’acupuncture. D’autres solutions sont envisageables comme la thérapie sonore ou la pratique de la relaxation.

Tenter de supporter l’acouphène

Il est faisable d’atténuer ou de supprimer l’acouphène dans certaines conditions. Cependant, ce bourdonnement dans l’oreille incessant peut parfois s’installer définitivement avec une intensité variable. Dans ce cas de figure, le traitement consiste à aider l’acouphénique à endurer la présence de ce désagrément acoustique.

Plus le diagnostic est précoce, plus il est facile d’agir pour le traiter. C’est pourquoi il s’avère primordial de visiter un médecin spécialiste des acouphènes dans les meilleurs délais. Mais lorsque c’est une maladie qui le déclenche, c’est elle qu’il faut traiter en priorité. Et quand la source du problème est d’ordre psychique, un suivi par un thérapeute est recommandé.

Quelle qu’en soit la cause, si l’acouphène présente un caractère durable, la seule issue est de parvenir à le supporter en apprenant à vivre avec.

Recours à un spécialiste

Les traitements médicamenteux ont leurs limites. Heureusement, certaines techniques alternatives existent. On peut ainsi se tourner vers un spécialiste. Ostéopathe, sophrologue ou acupuncteur sont, individuellement ou de façon complémentaire, en mesure de soulager les nuisances de l’acouphène.

Lorsque le bruit entendu par l’oreille sans aucun stimuli extérieur persiste, la solution consiste à apprendre au cerveau à le considérer comme non pertinent. Cela s’avère possible grâce à la thérapie sonore et l’écoute de bruits blancs. Progressivement, cette méthode atténue le phénomène sonore et rend l’acouphène davantage supportable au quotidien.

Professeur

L’ostéopathie représente une autre alternative à explorer. En opérant quelques manipulations du corps, un ostéopathe a la possibilité de soulager la nuisance ayant une origine mécanique.

L’acupuncture ne doit pas être oubliée parmi les traitements à envisager. Cette discipline parvient souvent à traiter aussi bien les origines mécaniques que psychologiques en agissant sur les causes de stress et les différentes tensions nerveuses.

De son côté, la sophrologie est idéale pour apprendre à se relaxer. Grâce à des exercices de concentration, le sophrologue aide le patient à programmer son cerveau afin d’ignorer la présence des acouphènes. Le but ultime étant d’aider le patient à gérer au quotidien sa tolérance à cette obsédante nuisance auditive.

Toutefois, le recours à un spécialiste n’est pas la seule solution. D’autres méthodes existent, comme la pose d’un appareil auditif ou d’un implant diffusant un son réduisant la perception de l’acouphène.

En résumé

Parce qu’il peut contribuer à dégrader considérablement la qualité de vie, la survenue d’un acouphène ne doit pas laisser indifférent. C’est pourquoi une prise en charge médicale collective, avec l’intervention de différents spécialistes et pas seulement du médecin qui soigne les oreilles, est primordiale.

En France, il est assez facile de trouver un professionnel de santé spécialisé dans le traitement des acouphènes, à Paris comme en province : Bordeaux, Lille, Lyon, Marseille,Montpellier, Nantes, Nice, Rennes…

Solutions contre un acouphène [CLIQUEZ-ICI]